Viviane Jacobs

Chemin parcouru

Je suis née aux États-Unis, de père Russe et de mère Belge. Lorsque j’avais deux ans, notre famille est partie vivre en Europe où j’ai vécu 25 ans, essentiellement à Paris. Après mon baccalauréat, j’ai obtenu une licence ès-lettres en Français et en Anglais à l’Université de Nanterre. A la fin des années soixante-dix j’ai déménagé à Manhattan où j’ai enseigné le français pendant deux ans. Je menais en parallèle des études à New York University, obtenant un master spécialisé pour les enfants ayant des difficultés d’apprentissage.
J’ai élevé mes trois enfants tout en assouvissant d’autres passions, notamment dans le monde de l’art. Par la suite, l’exercice de la psychologie a repris le dessus et j’ai continué mes études en vue du doctorat à NYU puis à l’Université de Fairfield (Connecticut) où j’ai obtenu un master en psychothérapie familiale.
Afin d’approfondir cette spécialité j’ai étudié dans un institut spécialisé le traitement psycho-thérapeutique selon les concepts de la thérapie familiale systémique.

Comprendre et dépasser l’émotionnel

Être psychothérapeute requiert une grande curiosité, un renouvellement permanent des idées et une volonté d’ouverture vers d’autres formes de cure. J’intègre un traitement axé spécifiquement sur l’exploration en profondeur de l’émotion qui inhibe et bloque l’équilibre personnel et familial.
Je participe activement pendant les séances tout en respectant les émotions de mes patients sans jugement ni contrainte. Je m’intéresse profondément à la vie de chacun, aux cheminements passés et présents. Nous découvrons ensemble des idées et solutions pratiques qui permettront d’avancer vers l’accomplissement des objectifs personnels.

Restaurer l’équilibre compromis

Ce sentiment de ne plus savoir que faire, de se noyer dans l’anxiété et ses incertitudes affecte évidemment nos relations interpersonnelles. Souvent l’équilibre de la vie de famille s’en ressent.
Mon objectif est d’encourager la communication entre conjoints, entre parents et enfants. Je m’intéresse aux défis inhérents aux familles recomposées, et à celui ou celle qui élève ses enfants seul alors que son environnement est peuplé de familles dites « intactes ».
Il s’agit également d’aider les adultes à améliorer leurs performances au travail ou dans leur vie sociale.

Accompagner le multiculturel

En dernier lieu, je suis spécialisée dans les transitions et adaptations aux contraintes et tensions résultant de l’expatriation ou des familles internationales. Je vous aide à « passer le cap », à trouver en vous les ressources pour s’intégrer. Étant parfaitement bilingue et maîtrisant l’Espagnol j’ai une conscience claire des différences culturelles et de leurs conséquences.

Related-content Read Also / Lire aussi